Actualité technologique
Notre actualité est notre meilleure garantie pour l’avenir

Qu’est-ce que le coefficient électronique des entreprises?

28/06/2017

Digitization

Environ 52% des directeurs considèrent que le niveau de dématérialisation de leurs entreprises est élevé ou très élevé. Il s’agit d’une des conclusions extraites de l’enquête sur le Coefficient Électronique des Entreprises, qui a été récemment publiée par le cabinet PwC. Bien que ce chiffre puisse sembler élevé, la réalité est que cet indice a chuté de 15 points depuis le dernier rapport, basé sur les chiffres de 2015.

Les entreprises ont-elles ralenti leur démarche de transformation numérique?

La baisse de l’indicateur lié à la perception des CEO au sujet du niveau de dématérialisation de leurs entreprises ne correspond pas à une baisse de l’utilisation de la technologie dans les affaires. D’après PwC, cette diminution est liée à trois facteurs:

  • Le premier facteur est lié au fait que les entreprises ont amélioré leur connaissance technologique et sont donc plus conscientes du chemin qu’il leur reste à parcourir.
  • Deuxièmement, les directeurs comprennent désormais que la transformation numérique n’est pas un sujet limité au département IT, puisqu’il concerne en réalité tous les départements de l’entreprise.
  • Enfin, l’évolution numérique est rapide et le nombre de nouveautés technologiques est de plus en plus grand, ce qui donne l’impression aux entreprises de ne pas être préparées.

Ce contexte a entrainé une baisse de la confiance des dirigeants à l’égard des capacités technologiques de leurs entreprises. Néanmoins, on observe des améliorations en termes d’efforts liés à la transformation numérique. D’ailleurs, 66% affirment qu’ils disposent d’une stratégie de transformation numérique qui inclut des procédures commerciales et informatiques, contre seulement 54% lors de l’étude réalisée en 2015.

De plus, 80% des dirigeants considèrent qu’identifier les opportunités de dématérialisation constitue un aspect critique en termes d’innovation. Cependant, seulement 43% des sociétés disposent d’une équipe dédiée à la transformation numérique. Le résultat de ces chiffres est que les entreprises évoluent, mais pas aussi rapidement qu’elles le devraient afin de s’adapter aux technologies émergentes.

Quel est l’objectif des entreprises qui se lancent dans une transformation numérique?

D’après le rapport d’étude de PwC, la majorité des dirigeants affirment que l’augmentation du chiffre d’affaires est la principale raison qui justifie leurs investissements technologiques. Au total, cette raison est mentionnée par 57% des sociétés contre 45% en 2015. L’amélioration des bénéfices (12%) et la baisse des coûts font également partie des raisons les plus mentionnées.

Il est cependant étonnant de voir que l’amélioration de l’expérience du client et l’innovation produit sont des objectifs mentionnés en dernier, avec respectivement 10% et 2%. Ces deux objectifs sont moins cités qu’en 2015 puisqu’ils représentaient respectivement 25% et 5% des objectifs des dirigeants questionnés l’année précédente.

 Consolider, avant d’innover

Durant les 10 dernières années, le pourcentage investi par les entreprises dans les technologies émergentes est resté quasiment inchangé. En 2007, 16,7% des budgets étaient dédiés à l’IT. Désormais, on parle de 17,9%. La majorité de ces budgets sont liés à l’internet des objets (73%), l’intelligence artificielle (54%) et la robotique (15%).

Cependant, la priorité numérique des entreprises concerne autre chose actuellement. L’objectif principal est lié à la mise en place et la consolidation de technologies visant à automatiser les procédures de travail et optimiser les opérations. Il s’agit de deux sujets pour lesquels les solutions de Cloud computing, archivage électronique et EDI ont toute leur importance.

Vous souhaitez en savoir plus?


Demande d’information.

Tags

Cloud Computing B2B Cloud Platform EDI ASP-SaaS e-Invoicing GDSN VMI EMCS VAN OFTP2 AS2 Certification Authority Digital Signature Outsourcing Onboarding SLA Software EDICOM Events SaaS-ASP Corporate Information HUB GS1 CFDI PAC APP Associated Facturae Data Sync partners EDICOM Retail public administrations Acreditations Web Portal EDI NF-e einvoicing Partner Web Portal SAP EDI Health Edicomdata ediwin CRP EBI Facture Demat EDI Travel B2B EDICOMNet edi logistics SAFT-PT business@mail EDI Manufacturers TSD UE 1169/2011 epayrolls SEPA factura electronica edi automotive customer support center CAE ERP rg1169 e-billing e-awb fattura pa UE 1169/201 Portail Chorus compliance eAWB xml-cargo peppol iata Cargo-XML EDICOMAir EDI Auto b2g eprocurement facturation électronique demat sii SII AEAT Expert Analysis Switzerland NHS edi academy EDICOM LTA event paperless healthcare OFTP EDI Web facture électronique dématérialisation fiscale colombia Santé SAF-T VAT DESADV ASN Fatture B2B Costa Rica Chorus Pro AIFE facture électronique en France Administration Publique en France facture électronique en Europe suiza swisscom conextrade interoperabilidad suministro inmediato de información european union digitalización openpeppol global einvoicing edicom sii VAT compliance franco-german einvoicing peppol network peppol standards peppol european union tendencias interoperability interconexión chorus factuurcongress SINTEL Brasil interoperabilidade e-procurement trends digitization digital transformation secteur santé Paris Healthcare Week SaaS edicomsii latam cybersecurity white paper factura electrónica colombia Govein eIDAS e-archiving ebimap SME EDICOMLta e-commerce EDI financiero fattura b2b B2B e-Invoicing GDPR RTIR FACe FACeB2B portugal blockchain

Suivez-nous

  • linkedin
  • rss