buscar

Actualité technologique
Notre actualité est notre meilleure garantie pour l’avenir

Blockchain et archivage électronique de données : la sauvegarde des preuves

05/07/2018

La technologie numérique progresse de manière vertigineuse. Ainsi, elle a non seulement un effet sur les habitudes des consommateurs et la société numérique, mais elle a également un impact sur les processus économiques, tout en transformant le traitement, la conservation et l'analyse des données envoyées et reçues via Internet.

La Commission européenne, au travers du règlement (UE) n° 910/2014, fournit un cadre juridique relatif à l'identification électronique et les services de confiance pour les transactions électroniques dans le marché intérieur. Le règlement, appelé eIDAS, est applicable depuis le 1er juillet 2016.

Parmi les autres services réglementés, eIDAS est créé pour favoriser la reconnaissance transfrontalière entre les systèmes nationaux existants relatifs aux services d’envoi de recommandés électroniques qualifiés (ERDS) ou au eDelivery Service. Un service eDelivery permet une livraison sécurisée et fiable des messages entre entités, produisant par ailleurs des preuves du processus d'envoi pour un usage légal.

Par conséquent, un prestataire de services de livraison électronique doit assurer la confidentialité, l'intégrité, l'authenticité de l'origine et la disponibilité des preuves décrites dans le document.

EDICOM, en tant que Prestataire de Services de Confiance Qualifié eIDAS et prestataire de services d’envois de recommandés électroniques qualifiés, a appliqué à ses services d’archivage électronique de longue durée un modèle de conservation des preuves basé sur la technologie blockchain pour respecter les prérequis de la réglementation :

  • Intégrité: Chaque preuve doit être assurée de sorte qu'elle ne puisse pas être modifiée.
  • Disponibilité: les preuves doivent être disponibles rapidement et tout au long de la période légale applicable au document concerné.
  • Confidentialité: Les éléments de preuve doivent être accessibles par les entités concernées, mais pas par des entités non liées.
  • Évolutivité: la solution doit être rapide et évolutive.
  • Résistance aux changements : le système doit pouvoir être sécurisé, même si un administrateur tente de modifier ou de supprimer des preuves.

Aujourd’hui, l’utilisation de la blockchain va au-delà du bitcoin, même si les deux sont toujours liés. L'utilisation de cette technologie présente des avantages pour des secteurs tels que la finance, le transport, la logistique et le commerce électronique.

Archivage électronique de longue durée et blockchain

La Blockchain fonctionne comme une base de données publique non-modifiable d'un système de transaction. EDICOM utilise la Blockchain comme un notaire public, en remplaçant les transactions par des preuves ERDS, ce qui garantit que des preuves existent à un moment donné, garantissant ainsi la non-altérabilité des processus enregistrés.

Notre blockchain est basée sur des chaînes de blocs avec des informations sur les transactions ERDS effectuées. Chaque bloc regroupe ses preuves dans une structure arborescente (appelée arbre Merkle) à partir de laquelle un hash ou un résumé cryptographique est obtenu. Ce hash, ainsi que des références au bloc précédent et à la métainformation du nouveau bloc sont utilisés pour générer le hash du bloc. Toute tentative de modification de l'une des transactions ou des blocs serait mise en évidence en ne correspondant pas aux hashs qui les concatènent.

Dans notre cas, la confirmation des données du bloc, également appelée minage, est effectuée au travers d'un horodatage électronique qualifié. Cette signature est appliquée sur le hash du bloc, qui est calculé en combinant toutes les informations contenues dans ce bloc. Par conséquent, le contenu des blocs est sécurisé par le hash du bloc qui est signé.

EDICOM a créé son réseau privé et centralisé de blockchain pour assurer, dans ce cas, les preuves sur l’archivage électronique des documents qui garantissent l'intégrité de ces derniers au sein de la solution EDICOMLta. S’agissant d’un réseau privé, la participation au réseau n'est pas ouverte pour préserver la confidentialité et la sécurité des documents archivés des utilisateurs.

S’agissant d’un cachet électronique, il respecte le prérequis fondamental de confirmer qu'une preuve existe à un moment précis. Comme chaque bloc est lié au précédent, il n’est pas possible de supprimer des informations ou les modifier sans rompre la chaîne. Cela permet de respecter le prérequis d'intégrité et de résistance aux changements.

De plus, l'évolutivité est garantie grâce à la flexibilité de la structure blockchain pour gérer une multitude d'événements.

Quels avantages la blockchain offre-t-elle à l’archivage électronique ?

  1. Intégrité: Une fois qu'une transaction est générée ou qu'une information est échangée, elle ne peut être modifiée par aucun acteur ou administrateur.
  2. Sécurité: Chaque bloc contient une signature avec horodatage électronique, permettant ainsi de vérifier l'authenticité de l'information. La sécurité de l'infrastructure et de l'information est vérifiée grâce à la concaténation des hashs.
  3. Transparence et traçabilité: Toute action dans la chaîne de blocs sera enregistrée. Les opérations ne pourront pas être éliminées ou modifiées.
  4. Confidentialité: En enregistrant les preuves dans un réseau privé, il y a un plus grand contrôle sur la génération de preuves et leur stockage.

EDICOMLta, Archivage de longue durée Certifié

EDICOMLta est un service développé conformément aux prérequis technologiques de sécurité régis par le règlement européen 910/2014, relatif à l'identification électronique et les services de confiance pour l’archivage électronique de documents.

Les utilisateurs peuvent archiver, consulter, classer, télécharger, sécuriser et conserver tous les documents archivés pendant la durée légalement établie. EDICOMLta accélère les processus d’archivage, de gestion et de recherche de documents au travers de fonctionnalités Web simples ou en permettant son automatisation par l'intégration de données entre différentes applications.

Au-delà de la certification eIDAS, notre système d’archivage électronique s’appuie également sur les certifications locales dans les régions où il existe une législation spécifique sur la conservation électronique, comme la Conservazione Elettronica en Italie, ou la NOM151 au Mexique.

Vous souhaitez en savoir plus?


Demande d’information.

Tags

Cloud Computing B2B Cloud Platform EDI ASP-SaaS e-Invoicing GDSN VMI EMCS VAN OFTP2 AS2 Certification Authority Digital Signature Outsourcing Onboarding SLA Software EDICOM Events SaaS-ASP Corporate Information HUB GS1 CFDI PAC APP Associated Facturae Data Sync partners EDICOM Retail public administrations Acreditations Web Portal EDI NF-e einvoicing Partner Web Portal SAP EDI Health Edicomdata ediwin CRP EBI Facture Demat EDI Travel B2B EDICOMNet edi logistics SAFT-PT business@mail EDI Manufacturers TSD UE 1169/2011 epayrolls SEPA factura electronica edi automotive customer support center CAE ERP rg1169 e-billing e-awb fattura pa UE 1169/201 Portail Chorus compliance eAWB xml-cargo peppol iata Cargo-XML EDICOMAir EDI Auto b2g eprocurement facturation électronique demat sii SII AEAT Expert Analysis Switzerland NHS edi academy EDICOM LTA event paperless healthcare OFTP EDI Web facture électronique dématérialisation fiscale colombia Santé SAF-T VAT DESADV ASN Fatture B2B Costa Rica Chorus Pro AIFE facture électronique en France Administration Publique en France facture électronique en Europe suiza swisscom conextrade interoperabilidad suministro inmediato de información european union digitalización openpeppol global einvoicing edicom sii VAT compliance franco-german einvoicing peppol network peppol standards peppol european union tendencias interoperability interconexión chorus factuurcongress SINTEL Brasil interoperabilidade e-procurement trends digitization digital transformation secteur santé Paris Healthcare Week SaaS edicomsii latam cybersecurity white paper factura electrónica colombia Govein eIDAS e-archiving ebimap SME EDICOMLta e-commerce EDI financiero fattura b2b B2B e-Invoicing GDPR RTIR FACe FACeB2B portugal blockchain ItalyNSO

Suivez-nous

  • linkedin
  • rss