buscar

Actualité technologique
Notre actualité est notre meilleure garantie pour l’avenir

Italie: l'émission de commandes électroniques dans le secteur santé sera obligatoire via le NSO

13/12/2018

Après l'avoir annoncé fin 2017, le gouvernement italien a publié la loi obligeant les sociétés fournissant les Services de Santé Nationaux (SSN) à gérer la réception des flux de commandes en mode électronique via la plateforme NSO (Node Smistamento Ordini). Cela signifie que les entités publiques du secteur de la santé enverront leurs commandes uniquement par voie électronique à l’ensemble de leurs fournisseurs à compter du 1er octobre 2019.

L'Italie optera pour une plateforme intermédiaire appelée NSO similaire au SdI (Sistema di Interscambio) qui sera celle qui effectue les validations des documents. Certaines des spécifications techniques du système sont les suivantes:

  • Les messages de commande électroniques devront être basés sur la norme européenne UBL PEPPOL.
  • La connexion à la plateforme NSO se fera directement via le protocole WebService ou via un Access Point PEPPOL du réseau.

EDICOM est en mesure de transformer les commandes au message requis par le droit italien et offre, par ailleurs, les deux possibilités de connexion avec le NSO aux entreprises, en s'adaptant aux besoins requis dans chaque cas:

  • Connexion directe avec la plateforme NSO: via un service EDI intégré, EDICOM pourra transformer le document au standard PEPPOL et l'envoyer via WebServices au HUB du NSO afin que cette plateforme puisse distribuer la commande au fournisseur correspondant.
  • Réseau PEPPOL: l'utilisation de l'infrastructure PEPPOL implique d'avoir un point d'accès PEPPOL accrédité, comme celui d’EDICOM. De cette manière, le transfert de données est exécuté entre deux Access Points certifiés qui, dans le cas de l’Administration, sont gérés par l’agence Intercent-ER.

La plateforme NSO est censée être le canal concentrateur par lequel toutes les commandes seront acheminées et seront envoyées aux fournisseurs respectifs. De cette manière, le MEF pourra vérifier la relation entre les commandes et les factures.

Au cours de ces derniers mois, EDICOM a participé de manière satisfaisante au projet pilote en menant des tests avec les clients impliqués dans ce processus, pour que nous puissions être en mesure de respecter les délais établis.

Qu’implique cette obligation pour les fournisseurs ?

Les fournisseurs du secteur de la santé en Italie étaient déjà obligés d'envoyer les factures au format électronique aux administrations publiques et, avec cette nouvelle loi, le cycle d'achat est consolidé et connecté. Ce flux sera désormais automatique et instantané, raccourcissant les délais consacrés aux flux d’achats et d’encaissement, au bénéfice des deux parties de la chaîne d'approvisionnement.

Les fournisseurs qui disposent déjà d’une solution intégrée et automatisée seront en mesure d’adapter leurs systèmes de manière agile. D'une part, un fournisseur de services EDI tel qu'EDICOM se connectera à la plateforme NSO pour obtenir et transformer la demande dans le langage demandé par la société destinatrice et l'intégrer directement à l'ERP pour pouvoir être traité rapidement.

En utilisant l'infrastructure du réseau PEPPOL, la commande provenant d'une entité publique sera envoyée à l’Access Point EDICOM qui transformera le document au schéma que le système de gestion interne du fournisseur a besoin.

Le bon de livraison électronique, prochaine étape

Après la mise en place de la facture et de la commande électroniques, il serait logique de penser que la prochaine étape consistera à introduire le bon de livraison ou l’avis d’expédition électronique.

Sur le plan technique, cet ajout n’entraînera aucun investissement important pour les entreprises concernées, car elles disposeront déjà d’une plateforme EDI pour envoyer et recevoir des factures et des commandes. Le caractère obligatoire de l'avis d'expédition impliquera seulement l’ajout d'un nouveau message sur la plateforme électronique.

Au niveau opérationnel, ce nouveau message électronique augmentera l’efficacité de la chaîne d’approvisionnement, dans la mesure où il a pour fonction de vérifier que la marchandise envoyée par le fournisseur correspond à la commande passée par le distributeur. En outre, les entrepôts peuvent planifier à l'avance le déchargement des nouveaux produits, car ils disposent des informations attendues. De cette façon, il est possible d'être plus agile dans le processus de réception, afin d'optimiser l'espace et les ressources humaines. Cela permet également de contrôler le stock.

La numérisation du secteur Santé en Europe

Cette nouvelle obligation consolide le flux électronique et crée un précédent pour les entreprises concernées en vue d’élargir l’utilisation des services EDI à de plus en plus de communications entre entreprises.

L'objectif final est que l'ensemble des administrations publiques italiennes abandonnent le modèle de travail sur papier pour adopter un système qui transforme les processus pour les rendre plus efficaces, instantanés et traçables. Ces avantages, pour les entreprises et les fournisseurs, peuvent permettre d’automatiser le processus du cycle d’achat et d’économiser du temps et de l’argent, afin d’utiliser leurs ressources pour des tâches qui impliquent une intervention humaine.

Au niveau international, nous devons mettre en évidence le pari de l'Union européenne pour le développement de l’e-procurement. En moins d'un an, en novembre 2019, tous les organismes publics des États membres devront permettre que tous les processus liés au contrat soient électroniques. Une fois encore, associer la santé à l’administration publique sera essentiel pour promouvoir la dématérialisation dans les entreprises du secteur. Il s’agira d’un système qui permet de faire rapidement face à ces grands défis : plus de sécurité, plus d’agilité et une communication fluide entre partenaires hétérogènes grâce à l’utilisation de standards.

Le ministère de la Santé britannique (NHS) progresse également dans sa stratégie de passation de marchés électronique. Les entreprises de dispositifs médicaux ont été les premières dans la mise en œuvre progressive à commencer à envoyer et à recevoir des commandes et des factures. La stratégie NHS repose sur l'utilisation des normes GS1 et PEPPOL pour garantir une interopérabilité efficace tout au long de la chaîne d'approvisionnement.

Vous souhaitez en savoir plus?


Demande d’information.

Tags

Cloud Computing B2B Cloud Platform EDI ASP-SaaS e-Invoicing GDSN VMI EMCS VAN OFTP2 AS2 Certification Authority Digital Signature Outsourcing Onboarding SLA Software EDICOM Events SaaS-ASP Corporate Information HUB GS1 CFDI PAC APP Associated Facturae Data Sync partners EDICOM Retail public administrations Acreditations Web Portal EDI NF-e einvoicing Partner Web Portal SAP EDI Health Edicomdata ediwin CRP EBI Facture Demat EDI Travel B2B EDICOMNet edi logistics SAFT-PT business@mail EDI Manufacturers TSD UE 1169/2011 epayrolls SEPA factura electronica edi automotive customer support center CAE ERP rg1169 e-billing e-awb fattura pa UE 1169/201 Portail Chorus compliance eAWB xml-cargo peppol iata Cargo-XML EDICOMAir EDI Auto b2g eprocurement facturation électronique demat sii SII AEAT Expert Analysis Switzerland NHS edi academy EDICOM LTA event paperless healthcare OFTP EDI Web facture électronique dématérialisation fiscale colombia Santé SAF-T VAT DESADV ASN Fatture B2B Costa Rica Chorus Pro AIFE facture électronique en France Administration Publique en France facture électronique en Europe suiza swisscom conextrade interoperabilidad suministro inmediato de información european union digitalización openpeppol global einvoicing edicom sii VAT compliance franco-german einvoicing peppol network peppol standards peppol european union tendencias interoperability interconexión chorus factuurcongress SINTEL Brasil interoperabilidade e-procurement trends digitization digital transformation secteur santé Paris Healthcare Week SaaS edicomsii latam cybersecurity white paper factura electrónica colombia Govein eIDAS e-archiving ebimap SME EDICOMLta e-commerce EDI financiero fattura b2b B2B e-Invoicing GDPR RTIR FACe FACeB2B portugal blockchain ItalyNSO vat compliance ar EDIHOSP

Suivez-nous

  • linkedin
  • rss