buscar

Actualité technologique
Notre actualité est notre meilleure garantie pour l’avenir

L’Australie imposera l’usage de la facture électronique B2G en 2022

23/11/2020

L’Australie compte tirer tous les avantages de sa transformation digitale dans le cadre de son plan de relance économique. La digitalisation de son économie passera notamment par l'adoption obligatoire de la facture électronique dans le cadre du B2G du Commonwealth, au plus tard au 1er juillet 2022. 

L'Australie franchit donc une étape supplémentaire dans l'adoption de la facture électronique, dans la lignée de son Plan Job Maker destiné à la reprise économique et à la création d'emplois.  Cette mesure se concrétise par la mise en place d'une obligation de dématérialisation des factures pour toutes les agences du Commonwealth, avec la date du 1er juillet 2022 en ligne de mire. Il est néanmoins prévu que dès le mois de juillet 2021, 80% des factures soient traitées électroniquement.

Il est également prévu que cette obligation soit étendue à d'autres entités gouvernementales et aux entreprises.  

Pour y parvenir, un budget de 3,6 millions de dollars australiens sera consacré à ce projet. 

Les nombreux avantages offerts par les systèmes de facturation électronique poussent le gouvernement australien à inciter les entreprises à emprunter cette voie. Ainsi, en janvier 2020 le décret Supplier Pay On-Time or Pay Interest Policy a été adopté. Grâce à ce décret, toutes les administrations publiques recevant des factures électroniques au travers de PEPPOL sont dans l'obligation de procéder au paiement du fournisseur concerné dans les 5 jours qui suivent la réception de la facture. Cette mesure concerne les contrats d'une valeur inférieure à 1 million de dollars australiens. 

D'autre part, cette stratégie se manifeste par la signature d'accords stratégiques, notamment avec la Nouvelle-Zélande en 2018 : Australia and New Zealand Government Electronic Invoicing Arrangement. 

Cet accord vise à améliorer la productivité des entreprises et à réduire les coûts opérationnels au travers de la création d'un marché digital unique et interopérable reposant sur un système de facturation électronique commun : le système PEPPOL. Depuis 2019, toutes les entreprises institutions publiques peuvent théoriquement échanger des factures électroniques en Nouvelle-Zélande et en Australie au travers de ce système. 

 

Conditions préalables à l'usage de la facture électronique en Australie 

Les entreprises qui souhaitent échanger des factures électroniques en Australie doivent prendre en compte les différents prérequis techniques et légaux fixés par les autorités locales.

  • Disposer d’un Access Point certifié par les autorités PEPPOL du pays en mesure de convertir les fichiers facture conformément aux spécifications du réseau PEPPOL.
  • Disposer d'un logiciel de facturation électronique en mesure de transformer les factures électroniques d'un format source au format cible PEPPOL BIS Billing 3.0.

 

Avantages de l’adoption de la facture électronique, dans la lignée du Plan Job Maker australien 

La création de nouveaux emplois et le retour à la croissance économique font partie des principaux objectifs fixés dans le Plan Job Maker décidé par le gouvernement australien et dont le budget alloué dépasse les 75 milliards de dollars australiens.

La productivité des entreprises, l'optimisation de l'utilisation de leurs ressources ainsi que la réalisation d’économies sont des éléments incontournables pour assurer la compétitivité des entreprises. 

Logiquement, l'utilisation de solutions technologiques cohérentes avec ces objectifs devient donc indispensable.

Quelle plus-value entraine la facture électronique ?

  • La facture électronique et une porte d'entrée préalable à l'adoption de systèmes d'échange de données informatisé. Au travers des technologies de l'EDI (Electronic Data Interchange), de nombreux documents peuvent être automatiquement traités par les entreprises. 
  • L'automatisation des processus grâce aux technologies de l’EDI entraîne automatiquement une hausse de la productivité des entreprises : l'efficacité des processus administratifs est renforcée, le délai d'envoi des factures est réduit. 
  • Des économies financières sont à prévoir grâce à la diminution des erreurs dues aux traitements manuels, grâce à la suppression des flux papiers, de l'archivage des factures et de l'envoi documents postaux. 
  • Le degré de sécurité des transactions commerciales est accru, ce qui renforce le niveau de confiance accordé à une entreprise. 
  • Finalement, les entreprises prêtes pour cette transition digitale et disposant d'une solution telle que la plateforme Electronic Einvoicing Platform d’EDICOM, seront en mesure de s'adapter aux contraintes inhérentes à la globalisation des échanges. Ainsi, elles seront en mesure de s'adapter aux prérequis des différentes administrations publiques et entreprises en matière de facturation électronique dans plus de 70 pays.

 

EDICOM PEPPOL Access Point certifié en Australie et en Nouvelle-Zélande 

EDICOM a été certifié en 2020 en tant qu’Access Point sur le réseau PEPPOL par l’Office des Impôts Australien (ATO). 

Cette accréditation en tant que PEPPOL Access Point, ou tiers autorisé, permet à EDICOM de se connecter à la plateforme PEPPOL, au travers de laquelle toutes les sociétés privé ainsi que  toutes les entités publiques peuvent échanger tout type de documents électroniques. 

EDICOM dispose d'une infrastructure PEPPOL totalement indépendante de toutes tierces parties et propre à EDICOM, garantissant ainsi une flexibilité inégalable et un degré de réactivité optimal afin de répondre aux demandes de déploiement de nos solutions dans de nouveaux pays concernés par le réseau PEPPOL. 

 

Vous souhaitez en savoir plus?


Demande d’information.

Tags

Cloud Computing B2B Cloud Platform EDI ASP-SaaS e-Invoicing GDSN VMI EMCS VAN OFTP2 AS2 Certification Authority Digital Signature Outsourcing Onboarding SLA Software EDICOM Events SaaS-ASP Corporate Information HUB GS1 CFDI PAC APP Associated Facturae Data Sync partners EDICOM Retail public administrations Acreditations Web Portal EDI NF-e einvoicing Partner Web Portal SAP EDI Health Edicomdata ediwin CRP EBI Facture Demat EDI Travel B2B EDICOMNet edi logistics SAFT-PT business@mail EDI Manufacturers TSD UE 1169/2011 epayrolls SEPA factura electronica edi automotive customer support center CAE ERP rg1169 e-billing e-awb fattura pa UE 1169/201 Portail Chorus compliance eAWB xml-cargo peppol iata Cargo-XML EDICOMAir EDI Auto b2g eprocurement facturation électronique demat sii SII AEAT Expert Analysis Switzerland NHS edi academy EDICOM LTA event paperless healthcare OFTP EDI Web facture électronique dématérialisation fiscale colombia Santé SAF-T VAT DESADV ASN Fatture B2B Costa Rica Chorus Pro AIFE facture électronique en France Administration Publique en France facture électronique en Europe suiza swisscom conextrade interoperabilidad suministro inmediato de información european union digitalización openpeppol global einvoicing edicom sii VAT compliance franco-german einvoicing peppol network peppol standards peppol european union tendencias interoperability interconexión chorus factuurcongress SINTEL Brasil interoperabilidade e-procurement trends digitization digital transformation secteur santé Paris Healthcare Week SaaS edicomsii latam cybersecurity white paper factura electrónica colombia Govein eIDAS e-archiving ebimap SME EDICOMLta e-commerce EDI financiero fattura b2b B2B e-Invoicing GDPR RTIR FACe FACeB2B portugal blockchain ItalyNSO vat compliance ar EDIHOSP EDICOMSignADoc

Suivez-nous

  • linkedin
  • rss