buscar

Actualité technologique
Notre actualité est notre meilleure garantie pour l’avenir

L’adaptation au SEPA se prolonge jusqu’au 1er Août

13/02/2014

L'objectif est de faciliter la migration pour éviter des problèmes de fonctionnement pour les transactions des particuliers et des entreprises. Pendant cette période de prolongation, les deux systèmes coexistent car certaines entreprises ont déjà adapté les processus internes pour générer des prélèvements ou transferts conformément aux nouvelles exigences européennes.

SEPA est une initiative qui a commencé il ya quelques années dans le but de faciliter les opérations bancaires transfrontalières. Ce projet établit une norme commune qui permettra de réaliser des prélèvements et paiements à l'étranger, dans les mêmes conditions qu'au niveau national. Ce changement permettra d’optimiser le processus, réduire les coûts associés aux commissions internationales et généralement améliorer le fonctionnement du marché.

Il ya 33 pays qui doivent s'adapter au nouveau régime: le 28 États membres de l'Union européenne plus l'Islande, le Liechtenstein, la Norvège, la Suisse et Monaco. Cela se traduit par 20 millions d'entreprises et des organismes publics, auxquels s’ajoutent les citoyens de ces pays ayant un compte de banque.

Selon les données de Rankia, seulement 64% des virements étaient effectués selon le modèle établi par SEPA en Novembre 2013. Dans le cas de prélèvements, le chiffre tombe à 25%. Pour cette raison et bien que le passage au SEPA soit obligatoire, la Commission a établi un délai de six mois afin que les transferts et les prélèvements soient toujours autorisés avec les anciens formats.

Cependant, l'Union européenne souligne qu'il est essentiel de réaliser cette adaptation dès que possible si les entreprises veulent continuer à fonctionner normalement. Pour faciliter cela, Edicom a créé la plateforme SEPA, une solution qui permet aux entreprises d'automatiser le processus de génération des dettes bancaires, conformément au schéma XML établi par la Single Euro Payments Area. Cette solution extrait les données de l’ERP ou système de gestion, réalise une transformation au format XML et certifie que le fichier contient les champs spécifiques requis. Ensuite, le document est automatiquement intégré dans le système de gestion interne du client et peut être envoyé aux entités bancaires avec une sécurité d’acceptation.

Le nouveau format suppose certains changements, notamment la nouvelle limite de 140 caractères pour exprimer le motif de l’opération. Jusqu'à présent, nombreuses entreprises utilisaient ce champ pour préciser les informations relatives à la facturation des produits et services, puisque la limite était de 640 caractères. Cependant, ce ne sera plus possible avec le modèle SEPA. Pour cette raison, Edicom propose sa solution Business@Mail, qui permet de publier des factures électroniques sur un portail Web sécurisé sur lequel les utilisateurs peuvent consulter ces détails.

 

Vous souhaitez en savoir plus?


Demande d’information.

Tags

Cloud Computing B2B Cloud Platform EDI ASP-SaaS e-Invoicing GDSN VMI EMCS VAN OFTP2 Certification Authority Digital Signature Outsourcing Onboarding SLA Software EDICOM Events SaaS-ASP Corporate Information HUB GS1 CFDI PAC APP Associated Facturae Data Sync partners EDICOM Retail public administrations Acreditations Web Portal EDI NF-e einvoicing Partner Web Portal SAP EDI Health Edicomdata ediwin CRP EBI Facture Demat EDI Travel B2B EDICOMNet edi logistics SAFT-PT business@mail EDI Manufacturers TSD UE 1169/2011 epayrolls SEPA factura electronica edi automotive customer support center CAE ERP rg1169 e-billing e-awb fattura pa UE 1169/201 Portail Chorus compliance eAWB xml-cargo peppol iata Cargo-XML EDICOMAir EDI Auto b2g eprocurement facturation électronique demat sii SII AEAT Expert Analysis Switzerland NHS edi academy EDICOM LTA event paperless healthcare OFTP EDI Web facture électronique dématérialisation fiscale colombia Santé SAF-T VAT DESADV ASN Fatture B2B Costa Rica Chorus Pro AIFE facture électronique en France Administration Publique en France facture électronique en Europe suiza swisscom conextrade interoperabilidad suministro inmediato de información european union digitalización openpeppol global einvoicing edicom sii VAT compliance franco-german einvoicing peppol network peppol standards peppol european union tendencias interoperability interconexión chorus factuurcongress SINTEL Brasil interoperabilidade e-procurement trends digitization digital transformation secteur santé Paris Healthcare Week SaaS edicomsii latam cybersecurity white paper factura electrónica colombia Govein eIDAS e-archiving ebimap SME EDICOMLta e-commerce EDI financiero fattura b2b B2B e-Invoicing GDPR RTIR FACe FACeB2B portugal blockchain

Suivez-nous

  • linkedin
  • rss