buscar

Actualité technologique
Notre actualité est notre meilleure garantie pour l’avenir

Législation : Ce que la nouvelle réglementation Européenne 1169 sur l’information nutritionnelle des produits va changer

28/05/2014

Réglementation Européenne 1169

Parce que l’information donnée au consommateur est capitale, de nouvelles dispositions réglementaires ont été mises en place, qui vont forcer les distributeurs de produits alimentaires en France et en Europe à inclure des informations encore plus détaillées sur les produits vendus. Le nouveau règlement européen 1169/2011 (règlement INCO), portant sur l’étiquetage des denrées alimentaires, va entrer en vigueur dès la fin de l’année 2014. Grande distribution mais aussi acteurs de la vente à distance (VAD) vont devoir disposer des bonnes informations qu’ils devront transmettre aux consommateurs. Comment s’y préparer ?

 

Réglementation INCO : comment être en règle ?

Désormais, pour proposer à la vente des denrées alimentaires, il faudra disposer des informations nutritionnelles, du lieu d'origine du produit, ou encore de la liste complète des ingrédients. Au total, ce sont 12 mentions obligatoires sur un étiquetage que la nouvelle réglementation impose, et tous les exploitants du secteur agroalimentaire sont concernés. Des industriels aux fournisseurs (du plus petit au plus gros), sans oublier les intervenants de la restauration collective, tout le monde doit se mettre en conformité. Comment ?

La problématique à résoudre est simple. Aujourd’hui, pour beaucoup d’entreprises, l’échange des informations produits se fait encore via des tableurs Excel qui s’échangent entre fournisseurs et distributeurs. « Le problème de ces échanges avec les tableurs est que, dès qu’une mise à jour intervient, il n’est pas possible de faire des changements automatisés » explique Julien MORIN, Ingénieur commercial pour EDICOM. « On échange des e-mails, il faut ressaisir les données, et la perte de temps est importante, sans oublier les risques d’erreur. L’information n’est jamais à jour en temps réel ». Avec les nouvelles règles, il existe un réel besoin de tous les acteurs de l’alimentaire, de centraliser les données et les documents relatifs à un produit. C’est ainsi que sont apparus, il y a maintenant plusieurs années, les catalogues électroniques.

 

Le catalogue électronique, la solution pour l’échange en temps réel

Les catalogues électroniques sont des bases de données regroupant les informations qui composent une fiche-produit. Le catalogue électronique permet un échange via un réseau sécurisé (GDSN). Chaque catalogue, hébergé chez un prestataire externe, est connecté à l’ensemble du réseau pour faciliter l’automatisation des échanges d’information entre les acteurs de la distribution. De nombreux catalogues existent sur le marché et peuvent communiquer entre eux. Ainsi, GS1 international a créé le réseau GS1 Source pour « garantir que les catalogues électroniques utilisant la fiche-produit GS1 sont en mesure de l’échanger avec d’autres catalogues ». Regroupés dans le réseau GDSN, ils sont aujourd’hui un outil indispensable pour respecter la nouvelle norme afférente à l’information nutritionnelle des produits alimentaires.

On retrouve dans un catalogue électronique les informations logistiques et les informations nutritionnelles. Deux solutions existent pour remplir un catalogue électronique. « Les fournisseurs peuvent avoir un accès manuel et remplir les fiches techniques à la main, unes à unes, ou transmettre les informations via leur logiciel de gestion. Ainsi, le catalogue électronique est intégré au système de gestion, exactement comme l’EDI peut être intégré » explique Julien MORIN. Distributeurs et fournisseurs ont accès aux catalogues électroniques, et l’information d'un produit figurant sur un catalogue est partagée avec l'ensemble du réseau. Il est possible de modeler ces catalogues selon ses besoins : « Pour les distributeurs, nous leur donnons la possibilité de disposer d’un catalogue général ou privé, avec des champs sur-mesure ».

Permettant une mutualisation de saisie d’information, une fiabilisation des données accrue et une amélioration de l’information produit, les catalogues électroniques automatisent les processus et font gagner du temps, et de l’argent, à tous les acteurs de la chaîne. Comment se procurer un catalogue électronique certifié GDSN ?

Découvrez la solution EDICOMData, plateforme de synchronisation de données produits avec un module de communication B to C, qui vous permet de proposer les informations nutritionnelles et logistiques, via des fiches produits attractives et adaptées aux besoins de chaque distributeur.

 

Vous souhaitez en savoir plus?


Demande d’information.

Tags

Cloud Computing B2B Cloud Platform EDI ASP-SaaS e-Invoicing GDSN VMI EMCS VAN OFTP2 Certification Authority Digital Signature Outsourcing Onboarding SLA Software EDICOM Events SaaS-ASP Corporate Information HUB GS1 CFDI PAC APP Associated Facturae Data Sync partners EDICOM Retail public administrations Acreditations Web Portal EDI NF-e einvoicing Partner Web Portal SAP EDI Health Edicomdata ediwin CRP EBI Facture Demat EDI Travel B2B EDICOMNet edi logistics SAFT-PT business@mail EDI Manufacturers TSD UE 1169/2011 epayrolls SEPA factura electronica edi automotive customer support center CAE ERP rg1169 e-billing e-awb fattura pa UE 1169/201 Portail Chorus compliance eAWB xml-cargo peppol iata Cargo-XML EDICOMAir EDI Auto b2g eprocurement facturation électronique demat sii SII AEAT Expert Analysis Switzerland NHS edi academy EDICOM LTA event paperless healthcare OFTP EDI Web facture électronique dématérialisation fiscale colombia Santé SAF-T VAT DESADV ASN Fatture B2B Costa Rica Chorus Pro AIFE facture électronique en France Administration Publique en France facture électronique en Europe suiza swisscom conextrade interoperabilidad suministro inmediato de información european union digitalización openpeppol global einvoicing edicom sii VAT compliance franco-german einvoicing peppol network peppol standards peppol european union tendencias interoperability interconexión chorus factuurcongress SINTEL Brasil interoperabilidade e-procurement trends digitization digital transformation secteur santé Paris Healthcare Week SaaS edicomsii latam cybersecurity white paper factura electrónica colombia Govein eIDAS e-archiving ebimap SME EDICOMLta e-commerce EDI financiero fattura b2b B2B e-Invoicing GDPR RTIR FACe FACeB2B portugal blockchain

Suivez-nous

  • linkedin
  • rss