Actualité technologique
Notre actualité est notre meilleure garantie pour l’avenir

L’EDI : un outil pour la création de valeur ajoutée dans le secteur du luxe

19/05/2015

Historiquement, le secteur du luxe est confronté à de nombreux challenges. Les enjeux pour les marques implantées sur ce secteur sont clairs : il faut lutter contre les copies, se démarquer avec des produits avec une valeur élevée, le tout avec un service client de qualité. Les clients exigent une relation personnalisée et des produits disponibles immédiatement. Toutes ces exigences sont à honorer pour maintenir l’image de la marque, si fragile. Dans ce contexte, l’EDI émerge comme une réponse globale. Voici pourquoi.

 

Le secteur du luxe et les exigences de traçabilité

Les exigences des consommateurs envers les enseignes de luxe ne sont pas nouvelles. Elles sont toutefois toujours plus fortes avec la crise et la pression exercée par le développement des nouveaux canaux de communication. Pas le droit à l’erreur ! Produits de qualité, délais tenus, service impeccable. Pour assurer cela, il faut pouvoir compter sur une excellente traçabilité des produits. En effet, de la fabrication jusqu’à la vente en magasin ou la livraison (particulier ou professionnel), une bonne logistique permet la sécurité des marchandises (pas de contrefaçon, garantie de valeur) et un service de qualité (suivi en temps réel de l’évolution dans la chaine). De la fluidité de la chaîne logistique dépend en grande partie la valeur ajoutée des produits de luxe.

L’information sous forme de messages électroniques (EDI) et la dématérialisation totale des échanges permettent de fluidifier la chaine logistique. C’est ainsi qu’EDICOM édite des solutions pour de nombreuses entreprises.

  • Pour les distributeurs sélectifs haut de gamme (comme par exemple Le Printemps), des fournisseurs de grande taille mais aussi une myriade de petits artisans et TPE, il existe une solution EDI adaptée (intégrée ou portail) ;
  • Pour les marques de luxe qui doivent gérer des points de ventes et des profils de clients professionnels et particuliers divers, l’EDI améliore la tenue des stocks et l’optimisation du transport via la gestion partagée des approvisionnements (GPA).

La révolution logistique et la dématérialisation

L’échange de données informatisé dans le luxe permet de simplifier la logistique. Un gain de temps (et d’argent) est immédiatement possible, comme l’explique Orianne COLLETTE, Key Account Manager chez EDICOM Group. « Nos solutions de plateforme sont idéales pour connecter de très petits fournisseurs (TPE, sociétés unipersonnelles, artisans). Elles permettent de mettre à disposition des commandes en format intelligible (PDF), et des masques de saisie manuelle. Pour le donneur d’ordres, l’avantage principal est que, potentiellement, 100% de ses transactions commerciales passent en EDI. Avec une préoccupation en tête : l’efficience. Au même titre que le temps de traitement, le nombre d’erreurs et de contentieux est aussi considérablement réduit, avec un impact extrêmement positif pour leur image de marque, si précieuse auprès des clients finaux mais également des stakeholders dans leur ensemble. C’est le principe de Pareto. De la comptabilité à la logistique, en passant bien sûr par le marketing et la communication, tous les services sont positivement concernés ».

Les avis d’expédition (DESADV) mais aussi les factures (ORDERS) sont sécurisés, avec une livraison garantie. Mais d’autres messages internes liés à la gestion des stocks et du réassortiment, par exemple, trouvent également une place pertinente dans l’efficience de l’organisation. On libère du temps de gestion, et on optimise sa trésorerie ! « Dans un schéma classique, au vu des volumes de factures papier à vérifier et à enregistrer, le temps de traitement et de mise en ordre de paiement peut être considérable. Il est drastiquement réduit avec l’EDI. Parallèlement, une entreprise de petite taille a souvent besoin de dégager de la trésorerie rapidement pour continuer à se développer. Là encore, avec des délais réduits et des économies grâce au digital, c’est possible ».

En France, EDICOM propose ses solutions EDI aux marques comme Le Printemps, Seiko, The Kooples, Aubade, Groupe Alès ou Longchamp. En Europe, El Corte Inglès, Parfums Loewe ou Guess comptent parmi les références.

 

Vous souhaitez en savoir plus?


Demande d’information.

Tags

Cloud Computing B2B Cloud Platform EDI ASP-SaaS e-Invoicing GDSN VMI EMCS VAN OFTP2 AS2 Certification Authority Digital Signature Outsourcing Onboarding SLA Software EDICOM Events SaaS-ASP Corporate Information HUB GS1 CFDI PAC APP Associated Facturae Data Sync partners EDICOM Retail public administrations Acreditations Web Portal EDI NF-e einvoicing Partner Web Portal SAP EDI Health Edicomdata ediwin CRP EBI Facture Demat EDI Travel B2B EDICOMNet edi logistics SAFT-PT business@mail EDI Manufacturers TSD UE 1169/2011 epayrolls SEPA factura electronica edi automotive customer support center CAE ERP rg1169 e-billing e-awb fattura pa UE 1169/201 Portail Chorus compliance eAWB xml-cargo peppol iata Cargo-XML EDICOMAir EDI Auto b2g eprocurement facturation électronique demat sii SII AEAT Expert Analysis Switzerland NHS edi academy EDICOM LTA event paperless healthcare OFTP EDI Web facture électronique dématérialisation fiscale colombia Santé SAF-T VAT DESADV ASN Fatture B2B Costa Rica Chorus Pro AIFE facture électronique en France Administration Publique en France facture électronique en Europe suiza swisscom conextrade interoperabilidad suministro inmediato de información european union digitalización openpeppol global einvoicing edicom sii VAT compliance franco-german einvoicing peppol network peppol standards peppol european union tendencias interoperability interconexión chorus factuurcongress SINTEL Brasil interoperabilidade e-procurement trends digitization digital transformation secteur santé Paris Healthcare Week SaaS edicomsii latam cybersecurity white paper factura electrónica colombia Govein eIDAS e-archiving ebimap SME EDICOMLta e-commerce EDI financiero fattura b2b B2B e-Invoicing GDPR RTIR FACe FACeB2B portugal blockchain

Suivez-nous

  • linkedin
  • rss