buscar

Actualité technologique
Notre actualité est notre meilleure garantie pour l’avenir

EDI ACADEMY – L'origine de l'échange de données informatisé

23/11/2015



L'EDI ou Echange de Données Informatisé est une des technologies les plus utilisées au niveau international, dans le milieu entrepreneurial. Ce système a marqué un avant et un après dans les relations commerciales de plusieurs secteurs économiques. Pour cette raison, nous inaugurons l'EDI Academy, une nouvelle section hebdomadaire pour vous maintenir informés sur cette technologie.

Retour dans le passé

Dans ce premier numéro de la série, nous revenons en arrière pour comprendre les origines de l'échange de données informatisé. Mais avant toute chose, il est important de définir ce qu'est l'EDI. Il s'agit d'une technologie permettant de partager de l'information et des documents entre partenaires commerciaux, de manière télématique, standardisée et sécurisée.

L'EDI est né dans les années 60 avec pour objectif l'élimination du papier et l'automatisation des procédures commerciales. Il faut prendre en compte le fait que l'échange de documents en papier est lent et difficile à gérer, il implique des erreurs et nécessite un grand espace de stockage. Au delà de ces différents aspects, le principal problème reste son coût économique élevé.

A cette époque, avec une technologie encore nouvelle, il existait une grande variété de procédures, systèmes opératifs et protocoles. Cela compliquait les transactions entre les entreprises. Pour faire face à cela, la recherche d'un standard a débuté aux Etats Unis à la fin des années 60.

Les entreprises de l'industrie automobile, qui avaient l'obligation d'échanger une grande quantité d'informations afin que leur chaîne d'approvisionnement puisse fonctionner avec succès, ont alors formé le Comité Coordinateur des Données de Transport (TDCC). Ce fût le germe pour qu'ensuite, en 1979, l'Institut Américain de Normalisation puisse créer le standard ANSI X12.

Suite à la création de cette norme, il s'est produit un nouvel événement dans les années 80. Un groupe de travail des Nations Unies, le célèbre Working Party 4, créa un standard international, qui s'est convertit en l'un des standards les plus utilisés aujourd'hui : l'EDIFACT.

Comment était l'EDI à ses débuts ?

Au départ, dans les années 80, l'échange électronique de données se basait sur des formulaires d'une seule page et des transactions simples. La structure des données utilisée était très basique (non imbriquée) et les transmissions des messages très lentes. Il faut également ajouter qu'une partie du processus se faisait de manière manuelle. Tout cela implique qu'il était seulement possible d'envoyer de faibles volumes de documents.

En définitive, on peut dire qu'à l'époque, l'EDI était un système à l'usage restreint et versatile. Cependant, avec l'arrivée d'internet, son implantation s'est propagée rapidement. Le réseau a convertit l'échange de données en une technologie agile et automatique, permettant aux entreprises une communication en temps réel et une élimination de la gestion du papier.

Comment est l'EDI aujourd'hui ?

Actuellement, l'EDI est utilisé par tous les secteurs, entreprises et pays. Le caractère normalisé de ce système donne la possibilité de se connecter de manière fluide avec tout interlocuteur et d'intégrer dans le système informatique les différents documents échangés habituellement dans une relation commerciale (bon de commande, facture, rapport d'inventaire, avis d'expédition, etc.). C'est à dire, l'EDI est venu substituer d'autres moyens de communication comme le fax, le courrier postal ou encore l'email.

Conceptuellement, le fonctionnement de cette technologie est très simple, surtout pour les grandes et moyennes entreprises qui développent des procédures d'intégration. Les documents commerciaux se génèrent depuis l'ERP ou le système informatique interne de l'entreprise. Le software EDI s'intègre avec ce système et reconnait le type de transaction et son destinataire. Automatiquement, le message est "traduit" dans le standard requis par l'entreprise destinataire (EDIFACT, ANSI, X12, etc.) et envoyé au travers un système de communications prédéfinies (VAN, AS2, OFTP, W. Services, FTPS, etc.).

Pour le procédé inverse, le software EDI se charge de transformer le message reçu en un format reconnu par l'ERP de l'entreprise réceptrice, afin d'intégrer la transaction de manière automatique dans le système informatique sans intervention humaine. Tout ce procédé se réalise en quelques secondes et de manière transparente pour l'utilisateur. Cette automatisation permet d'améliorer la productivité et de réduire les coûts économiques.

Néanmoins, il ne faut pas oublier que même si l'EDI est devenu l'une des technologies les plus populaires au monde, c'est grâce à son accessibilité pour toutes les entreprises, quelque soit leur taille ou leur niveau technologique. Dans les relations commerciales actuelles, pour chaque grande entreprise avec une importante maturité technologique, on trouve plusieurs centaines de petits fournisseurs de produits. Pour ces entreprises, et grâce à l'explosion des services IT proposés en SaaS, il existe des solutions WEB EDI, faciles d'utilisation et au coût réduit. Ces solutions nécessitent simplement un ordinateur avec un accès à internet pour pouvoir échanger avec leurs partenaires des commandes, bons de livraison, factures, ou tout autre document. En effet, c'est ce critère qui nous semble important pour considérer une technologie comme imprégnée dans la société : lorsque son accès est rendu disponible pour toute personne ou entreprise.

à Découvrir plus sur l'Echange de Données Informatisé et ses solutions

EDI Academy

Il s'agit d'une initiative lancée par EDICOM à destination des professionnels qui souhaitent élargir leurs connaissances sur cette technologie pour l'échange électronique de données, connu dans le secteur sous le nom EDI. Lors des différentes parutions, l'EDI Academy reprendra les origines de ce système, son évolution et utilisation dans différents secteurs. Si vous avez encore des doutes sur le sujet, nous vous invitons à nous solliciter.

Vous souhaitez en savoir plus?


Demande d’information.

Tags

Cloud Computing B2B Cloud Platform EDI ASP-SaaS e-Invoicing GDSN VMI EMCS VAN OFTP2 Certification Authority Digital Signature Outsourcing Onboarding SLA Software EDICOM Events SaaS-ASP Corporate Information HUB GS1 CFDI PAC APP Associated Facturae Data Sync partners EDICOM Retail public administrations Acreditations Web Portal EDI NF-e einvoicing Partner Web Portal SAP EDI Health Edicomdata ediwin CRP EBI Facture Demat EDI Travel B2B EDICOMNet edi logistics SAFT-PT business@mail EDI Manufacturers TSD UE 1169/2011 epayrolls SEPA factura electronica edi automotive customer support center CAE ERP rg1169 e-billing e-awb fattura pa UE 1169/201 Portail Chorus compliance eAWB xml-cargo peppol iata Cargo-XML EDICOMAir EDI Auto b2g eprocurement facturation électronique demat sii Expert Analysis Switzerland NHS edi academy EDICOM LTA event paperless healthcare OFTP EDI Web facture électronique dématérialisation fiscale colombia Santé SAF-T VAT DESADV ASN Fatture B2B Chorus Pro AIFE facture électronique en France Administration Publique en France facture électronique en Europe suiza swisscom conextrade interoperabilidad suministro inmediato de información european union digitalización openpeppol global einvoicing VAT compliance franco-german einvoicing peppol network peppol standards peppol european union tendencias interoperability interconexión chorus factuurcongress SINTEL Brasil interoperabilidade e-procurement trends digitization digital transformation secteur santé Paris Healthcare Week SaaS edicomsii latam cybersecurity white paper Govein eIDAS e-archiving ebimap SME EDICOMLta e-commerce

Suivez-nous

  • linkedin
  • rss